Histoire de Vacheresse En cours de ralisation, si vous avez des infos complmentaires vous pouvez nous les transmettres afin de complter l'historique

photo de vacheresse
Le nom de Vacheresse

Le nom de Vacheresse apparat pour la premire fois dans un acte 1225, (Vacheres) comme paroisse dpendant du monastre d'Abondance. Auparavant, la localit s'appelait (usent del Crest) acte de1206, selon l'hypothse la plus vraisemblable ce nom drive du vocable bas latin vaccaritia (table) qui a donn en Espagnol vaqueriza. Il convient de rappeler qu'il y a en France quinze localits dnommes galement Vacheresse, mais seule, notre bourgade est rige en commune.
Les autres ne sont que des hameaux ou lieu-dit tant en Savoie, Haute-Sane et Haute-Loire.

Les Maires de Vacheresse

Trossier Pierre 1860-1862, Favre Pierre 1863-1865, Bron Athanase 1865-1870,
Grenat Pierre 1870-1876, Ducret Joseph 1876-1878, Michoux Am 1878-1881,
Lollioz Michel 1881-1884, Mottiez Jean Claude 1884-1900, Grenat Andr 1900-1904,
Tupin Emmanuel 1904-1909, Tagand Bruno 1909-1912, Lollioz Jean Louis 1912-1925,
Tupin Jean Louis 1925-1929, Tupin Flix Franois 1929-1944, Tupin Marcel 1944-1945,
Tupin Flix Franois 1945-1951, Tupin Andr 1951-1953, Tagand Alphonse 1953-1965,
Tupin Andr 1965-1983, Petit-Jean Roger 1983-2008, Favre Victoire Jean Pierre 2008-2014

volution de la population

tableau de la population

L'ancien btiment de la poste

Le 6 mars 1835. Me Andr Bron avocat Evian cde gratuitement 280 m2 pour l'emplacement de la btisse prvu pour la premire cole et la premire mairie. Les travaux commencrent en 1835.
Auparavant les runions du conseil municipal se tenaient dans une maison prive soit celle du syndic de la commune, plus souvent celle du secrtaire. Ce dernier gardait chez lui dans un coffre ferment clef, les archives de la commune les comptes rendus des runions du conseil, les registres de naissances, de mariages et dcs. Cette maison communale abritera galement l'cole pour les enfants de la commune. Les garons le matin, les filles l'aprs midi. L'exigut des locaux et le nombre des enfants scolariss (200 en tout) obligeaient ce partage des heures.
En suite vers 1910, la commune de Vacheresse se voit attribuer un bureau de poste, jusqu'alors le courrier tait achemin par Chevenoz, ce sera aussi la maison forestire. Le btiment sera dmoli en 1988 pour faire des logements sociaux, appels ( les Splots ).

L'glise actuelle

En 1617, l'boulement de la ravine du coutoz dtruit l'glise et le village, les 8-9-10-11 du mois d'aot, situ au lieu-dit les Chapalettes, sous le village de Leschaux, un oratoire en marque aujourd'hui l'endroit, de nombreuses personnes prirent sous les ruines, et que pendant prs de six ans, les offices se firent dans une maison au villard. Une glise t construite en 1623.
L'emplacement choisi, l'abri du rocher de la Crblette et en surlvation du nant boccard, mettait l'glise en dehors des zones de turbulence. La construction fut vite acheve, puisque Athanase Bron dit qu'elle dura six annes. Trop vite peut-tre, car en 1706 elle menace de ruine. L'vque dit que l'glise est en pauvre tat aussi bien que le couvert, et une des matresses murailles menacent ruine, l'vque exhorte les paroissiens trouver les moyens de la rebtir partir des fondements .
En 1722, on commence la construction d'une nouvelle glise sur les plans de l'ancienne, avec une seule nef. En 1764 on ralise les peintures intrieures, elle sera inaugur le 5 juillet 1765.
En 1777, il faut supprimer le campanile situ au-dessus de la porte d'entre, le mouvement des cloches branlait le mur. En 1778, on difie la tour qui supporte le clocher actuel, au chevet de l'glise. Dans sa base; on y loge la sacristie. Les frais engags pour cet ouvrage provoqueront la sparation d'avec Bonnevaux. Cette communaut trouvera qu'on avait vu trop grand et refusera de prendre sa part des dpenses engages. Le 13 aot 1841 le patron de la paroisse, saint Ours, cdera la place saint Etienne. On trouvait que ce patronyme faisait un peu sauvage et antique. Saint Ours est le patron de la cathdrale d'Aoste. Pour arriver jusqu' nous, le btiment a t modifi et agrandi. En 1860, on ajoute les deux ailes du transept, et on fait une nouvelle vote en donnant une plus grande hauteur. L'architecte est Charles Auguste Pompe. La paroisse compte alors 1200 habitants. Les dernires rnovations faites en 1980 la toiture, 1982 l'intrieur, 1995 l'extrieur.

photo de vacheresse
Les routes

En 1889 la route qui relie le val d'Abondance Thonon par Bioge est paracheve. Ds lors, le trafic de la valle qui tait orient vers Evian se tournera vers Thonon. Entre les deux guerre, le rseau routier s'toffe de nombreuses routes vicinales, qui dotes ultrieurement de revtement rendent de plus en plus accessibles aux voitures les villages loigns et les alpages de Bise et Ubine qui seront construites aprs la guerre par les prisonniers Allemands. On refait les routes, en 1928 la route du chef-lieu aux combes, en 1932 la route des combes Ecotex, en 1937 la route de Taverole et la route d'Ecotex aux Granges. Trois dsertes d'alpages ont t ralis en piste route, 1991 le Replain les Grandes heures, 1999 les Queffaix, 2005 le Bouaz Dessous.

La musique de Vacheresse.

C'est en 1854 que nat la premire fanfare de Vacheresse. Elle se trouve tre la plus ancienne de la valle d'Abondance. Elle devient membre de la fdration des musiques du Chablais, et elle comprendra plus de 35 participants avant 1914. La guerre de 1914-1918 lui prendra 13 enfants, morts au champ d'honneur.